CASIA : Comité d'Accueil et de Solidarité Isère-Ardèche

L'association CASIA est une association loi 1901 qui a pour but principal l'accueil d'enfants en France sur les départements de l'Isère et de l'Ardèche. A ce jour, l'association accueille principalement des enfants des camps de réfugiés Sahraouis (Sahara Occidental) chaque été et favorise les échanges entre les familles françaises et sahraouies.

lundi, décembre 9 2019

En France, à Echirolles les 20 et 21 novembre...

se déroulait le festival des solidarités

et tout particulièrement pour ces 2 dates "solidarité avec le peuple sahraoui"...

Dans le cadre de ce festival des solidarités, on projetait le film "Dis leur que j'existe".
C'était mercredi soir 20 novembre à la maison des habitants à Échirolles, près de Grenoble et le jeudi 21 novembre devant 5 classes du lycée Thomas Edison avec l'association ALESIAH et le collectif "solidarités internationale".
Ce film traite de la situation du Sahara Occidental à travers l'histoire de Naâma Asfari, militant des droits des sahraouis, condamné à 30 ans de prison . Pour militer activement pour la défense des droits des sahraouis et avoir été le porte parole du camp de la liberté et de la dignité (Gdeim Izik), camp dressé par les sahraouis en dehors de la ville d'Al Ayoun en octobre 2010.
A cette occasion, sa femme Claude Mangin est venue témoigner de son combat pour la libération de son mari.

"En épousant en 2003 Naâma Asfari, j'ai aussi épousé par amour la cause du peuple sahraoui" !


Au lycée, nous avons rencontré des étudiants touchés par cette situation et très réceptifs. Claude a répondu à de nombreuses questions intéressantes.

Le combat de Claude n'est pas sans risques ni conséquences pour elle mais elle n'abandonne pas !

Une femme pleine de courage et de détermination, des jeunes solidaires et plein d'humanité : de belles rencontres sur notre chemin solidaire avec le peuple sahraoui.



mercredi, octobre 23 2019

c'est reparti pour 2019/2020....

Depuis le 15 septembre 2019,

l’année 2019/2020 est repartie pour le centre d’apprentissage du français.

Avec :

  • 1 directeur, toujours Zein,
  • 3 enseignants, 1 cours pour les enfants, un pour les jeunes 1ère année et un pour les jeunes 2ème année.
  • un gardien,
  • une bibliothécaire.


C'est une bonne nouvelle ! la ténacité de Zein lui a permis de trouver 2 enseignantes et une bibliothécaire.
Ce qui lui permet de proposer à nouveau un cours second niveau pour les jeunes. Beaucoup d'inscriptions d'enfants, et de jeunes mais on sait que, faute de transport en commun et avec les difficultés dues au climat et à leur conditions de réfugiés, il est difficile pour les étudiants d'être réguliers et d'arriver à poursuivre les cours toute l'année... à suivre donc.



Le mot du directeur :

"A partir du 10 septembre 2019, le centre de Warda Saad pour l'apprentissage de la langue française a accueilli 40 nouveaux jeunes, 15 jeunes second niveau pour la 1ère fois et 23 enfants. La rentrée des cours s'est bien effectuée. Nous avons une équipe pour la gestion du centre : 1 directeur, 3 enseignants, 2 femmes et un homme, et 2 personnes pour la bibliothèque (un homme et une femme) et un gardien. Le centre fonctionne chaque jour sauf le vendredi et nous avons un programme permanent. Le centre étant petit, nous ne pouvons pas accueillir tous les étudiants en même temps!

Toute l'équipe du centre remercie beaucoup tous les membres de l'association CASIA pour l'occasion donnée à nos jeunes et enfants d'apprendre cette langue pour pouvoir continuer leurs études."

lundi, juin 10 2019

Fin de l'année 2018/19

Une nouvelle année se termine !


Cette année se termine un peu tôt, cause ramadan. En effet le ramadan a débuté début mai aussi il devient difficile pour les adultes de poursuivre du travail et les enseignants ont donc arrêté les cours le 4 mai.
ceci dit, une fête pour distribuer les attestations d'apprentissage a eu lieu le 20 mai. Il est important pour les jeunes sahraouis de recevoir cette attestation officiellement. Pour nous au vue de la date, il est difficile de nous rendre dans les campements (chaleur) aussi Zein avec Seini a organisé cette petite fête.







Nous sommes toujours en attente de savoir si un volontaire de la DCC (Délégation Catholique de Coopération) a pu trouver un volontaire pour partir à Smara d'octobre 2019 à mars 2020... Ce serait pour le centre d'apprentissage un beau soutien.

dimanche, avril 21 2019

Temps de témoignage à Annonay

Une nouvelle fois nous avons témoigné au collège Sacré Cœur d'Annonay auprès de 200 élèves de 4ème. Nous avons ouvert les yeux de ces jeunes, acteurs de demain, sur les réalités de notre monde, sur les richesses culturelles de nos échanges avec le peuple sahraoui.
A cette occasion, aux côtés de l'association "Enfants Partages et Sourires" qui a pris le relais de CASIA pour de l'accueil des enfants sahraouis l'été dans notre région, nous avons projeté le film de CASIA "Hasana" ainsi que des photos de nos divers séjours dans les campements et des séjours d'été avec les enfants. Nous avons été applaudies, à croire que notre témoignage n'a pas laissé ces jeunes indifférents !
Le collège Sacré Cœur, partenaire fidèle depuis plus de 10 ans, soutient nos actions en incitant les élèves à participer au bol de riz durant le temps de carême. Les dons seront répartis entre les deux associations et permettront de financer des activités pour les enfants cet été et l'achat de matériels utiles au centre de français à Smara.

Nous les remercions chaleureusement car c'est grâce à ces amitiés de longues dates qui nous soutiennent que nous sommes poussés à poursuivre l'aide apportée au Peuple sahraoui.

vendredi, mars 22 2019

3 semaines appréciables à Smara...

Lundi 25 février 2019,

Chloé a, une nouvelle fois, montré son énergie et sa volonté de soutien au peuple sahraoui en participant au Sahara marathon 2019 à Smara. Et elle est arrivée seconde au classement de la course 10 km (féminine)!.



Chloé a aussi travaillé avec le centre de français. Ces visites dans les camps sont un atout pour Zein, le directeur qui a besoin de notre soutien et de notre présence pour poursuivre au mieux ce projet qui n'est pas toujours facile pour lui au vue des conditions de leur vie de réfugiés. (difficultés de transport, de recherche d'enseignants, d'entretien des locaux, difficulté météo...)
Une réelle difficulté pour Zein, est de trouver des adultes francophones ayant la volonté et la capacité à enseigner le français aux enfants et aux jeunes. On ne trouve peu d'adultes francophones et souvent, ce sont des personnes très sollicitées et donc peu disponibles.
Elle a pu aussi rencontrer d'autres associations françaises œuvrant elles aussi pour l'apprentissage du français dans les campements.

Zein assure les cours des jeunes qui restent très motivés pour cet apprentissage.


"Je m'appelle Nassira Ethmane j'habite à sahara, j'ai 20 ans , j'apprends le français. Depuis j'étais une petite fille J'aime toujours parle le français et aujourd'hui je l'aime pour mon future. Car je crois que le français est l'un des importants langues au monde. J'espère visiter le France en futur. Et j'aime être une enseignante pour aider mes peuples. Notre vie dans les camps est un peux difficile. Car on n'a des manques au service par ex: l'éducation on n'a pas des lycée pas d'université et pour ce faire on n'a obligé de voyager au Algérie pour continuer notre étude."



Bon jour madame, Je mappelle hadhum, J'ai 18 ans. J'ahbite à smara_echderia guartier un. J'etudie la français en école française warda saad de Smara. Je veus remercier CASIA pour ľaide et je remercie toutes les familles. J'apprends le français depuis octobre. Je suis un petit membre de famille et ma famille est composée de 10 membres : 5 femmes et 3 hommes, ainsi que mon père et ma mère. J'adore le français depuis que je le connais à mi-parcours ..... J'aime aussi me développer à partir de mon désir d'apprendre pour développer mon niveau social et économique. Ma vie est la vie de tout réfugié, j’ai le sentiment d’être privée de beaucoup de choses depuis mon enfance et à cause du colonialisme, j’ai étudié jusqu’au troisième niveau et puis je n’ai pas pu terminé mes études.


Malgré un réseau internet pas toujours facile, la communication avec Smara reste bonne et ça c'est très positif pour eux et nous...

Quelques photos du centre :







Pour tous les enfants et les jeunes, nous CASIA, restons en chemin avec eux pour les aider à concrétiser leurs projets et à espérer en un avenir meilleur.


lundi, janvier 21 2019

Bel échange en ce début d'année...

En ce samedi 19 janvier,

nous avons pu échanger sur le projet d'apprentissage avec quelques uns de nos "soutiens fidèles et amicaux".

Après s'être souhaité les meilleurs vœux pour cette nouvelle année et pour nous et pour nos amis sahraoui :

  • Retour sur le séjour d'octobre avec Flo et Philippe,
  • des nouvelles de notre partenaire Zein et sa volonté de poursuivre ce projet pour l'importance toujours grandissante de l'apprentissage du français pour les jeunes sahraouis,
  • les difficultés nouvelles de la vie dans les camps de Tindouf, météo plus capricieuse (plus de pluie et plus de chaleur), trouver des adultes pour enseigner dans les collèges,mais aussi les améliorations, électricité plus efficace, les volontés pour faire pousser quelques légumes.... et ça marche...
  • les cours donnés,
  • les difficultés pour trouver des enseignants bien francophones et bien disponibles,
  • les travaux faits, en cours et à prévoir du centre de français,
  • le partenariat avec la DCC, Délégation Catholique de Coopération, et la perspective d'une mission pour un jeune pour une durée de 5 mois environ à partir d'octobre 2019,
  • le besoin important du parrainage pour permettre un soutien plus perenne au fonctionnement du centre, et notre désir de trouver un plus grand nombre de "parrains",
  • des nouvelles de nos amis,

Une rencontre fort conviviale qui se termine par le partage d'une galette des rois et d'un verre de cidre.

lundi, janvier 7 2019

Belle et joyeuse année !

En lien avec nos amis sahraouis


samedi, novembre 3 2018

Retour de notre séjour dans les campements

Par Florence

Nous passons quelques jours à Smara du 23 au 27 octobre.

Le paysage global n'a pas changé dans ce désert de cailloux .... mais nous constatons la présence de poteaux électriques alimentant chaque foyer de réfugiés et les nombreuses petites maisons sorties de terre depuis les dernières inondations, les khaïmas sont plus éparses et moins nombreuses. Les constructions sont plus durables : la fabrication des moellons vient remplacer celle des briques de sable

Rencontre avec nos partenaires et officiels

Réunion de travail avec Zein le directeur et professeur par intérim du centre. Il donne 4 cours de 2 fois 1h30 du dimanche au mercredi à 30 jeunes filles et 12 garçons.

Nous espérons ouvrir 2 cours supplémentaires le soir pour des adultes. Nous avons un professeur qui pourrait être intéressé.
Nous profitons de ce temps pour rencontrer le nouveau wali (maire) de Smara , lui expliquer les objectifs de notre association et le rôle du centre de français dans le camp . Il nous redit l'importance de l’apprentissage de la langue française. Nous rencontrons aussi le nouveau responsable de l'Ujsario.

Point sur les travaux du centre


L’électricité est là. les fenêtres de la classe ont été installées.
Il reste à refaire l'enduit de la façade extérieure et le visuel CASIA du centre, à prévoir des étagères dans la bibliothèque, à réparer les fuites de la toiture dans la classe.
Notre voyage a permis d'apporter des cahiers, des stylos, un ordinateur portable et une machine à coudre.

Nous retrouvons nos amis


Labeidi , Nejma (devenue maman) des anciens accompagnateurs de nos accueils d'été

La famille d' Erguebi chez qui nous étions lors de notre séjour en 2015.

Souadu, fille aînée de Zein que nous avions accueillie chez nous, est devenue une jolie jeune fille.

De nouvelles rencontres

Autour du traditionnel thé, de jeux, de repas et de découvertes

des images tout juste incroyables !


oeuvre d'art d'un artiste local

une machine à laver en extérieur tout près d'un petit jardin

Un séjour intense où l'on sent que les conditions de vie matérielles s'améliorent un peu pour chaque famille au fil des années, et pourtant l'espoir d'un retour est toujours bien là !
Heureux d'avoir partager un peu du quotidien de nos amis sahraouis et de voir que notre action d'apprentissage de la langue française a du sens et leur permet de construire un avenir ...

vendredi, octobre 5 2018

C'est reparti pour 2018/19

L'été est terminé, les grosses chaleurs ont laissé place à une température plus clémente...

Malgré une journée bien pluvieuse début septembre (mais pas de dégâts heureusement), les journées de septembre ont permis de remettre de l'ordre dans le centre et rechercher les enseignants pour redémarrer l'année le plus sereinement possible.
Maintenant, il est temps pour tous de reprendre les cours....


Mardi 2 octobre... c'est reparti pour les cours des jeunes adultes...

4 cours/semaine, du dimanche au jeudi, le matin.
Zein a commencé les cours en attendant de rencontrer un futur enseignant pour ce groupe de jeunes, bien motivés semble-t-il !

IMG-20181008-WA0003.jpg

Puis cette semaine vont reprendre aussi les cours pour les enfants et les collégiens.

Un nouvel objectif pour cette année, donner 3 cours par semaine pour ces enfants et jeunes. L'année dernière, 2 cours par semaine étaient donnés.
Warda reprend les cours des enfants, reste à savoir si Hamadi aura suffisamment de disponibilités pour continuer les cours avec les collégiens.



Des travaux étaient nécessaires pour l'entretien du centre,

Quelques fenêtres à réparer,IMG-20181009-WA0001.jpg
d'autres vont suivre, les branchements pour l'électricité, pour l'eau, aménager la cuisine, monter plus haut le mur pour éviter que les jeunes viennent voler le matériel.
Reste aussi à compléter la bibliothèque avec des livres.
Ce que va commencer à faire Chloé qui part vendredi 12 octobre pour une semaine, suivie par Florence et Philippe entre le 23 et 26 octobre.
Avec eux des livres, des jeux, un ordinateur...

Et puis cette année 2018/19, une grande première !

Nous allons travailler avec la DCC, Délégation Catholique de Coopération et probablement que de janvier à mai 2019, un volontaire formé par la DCC partira en mission pour CASIA. Nous pourrons mieux répondre ainsi à une demande de notre partenaire qui souhaite qu'un français puisse rester pour un séjour plus long que ce que nous avons pu faire jusqu'à présent. Cela nous permettra peut-être d'être plus efficace dans notre accompagnement et permettre ainsi aux enfants et jeunes de mieux progresser en français.

Affaire à suivre donc !

lundi, août 6 2018

Pas d'accueil mais pleins feux sur le centre...

Cet été, pleins feux sur le centre d'apprentissage du français à Smara !

En effet, après 12 années d'accueil d'un groupe d'enfants sahraouis, nous accueillons cet été uniquement zein, notre partenaire et maintenant directeur du centre Warda de la langue française à Smara que nous accompagnons maintenant depuis 2012.
Zein est arrivé le lundi 23 juillet dans notre région après avoir passé quelques jours en Espagne et a repris le bus ce matin, lundi 6 août, vers Metz d'où il s'envolera demain vers Tindouf.

Rencontres de travail efficaces, temps de partage avec ses "amis CASIA", autour du thé, du couscous ou autour de la piscine.

IMG_20180724_214630405.jpg IMG_3699.jpg

Plusieurs anciennes familles d'accueil ou jeunes ayant partagé des journées dans les campements sahraouis avec lui ont profité de sa présence en France pour venir le voir.
Il fait la connaissance de nouveaux amis CASIA !

IMG_20180724_222002751.jpg

Séléna
IMG_3735.jpg
Faustin
IMG_3724.jpg
Justin
IMG_3701.JPG

Et malgré la chaleur (et pour lui nous avons 20° de moins que chez lui !), toute la journée la théière chauffait, les verres valsaient pour que le thé soit prêt pour la visite de ses amis français.

IMG_3704.jpg

Chaque soir apprentissage et concours de thé: ce n'est pas évident pour tous !
20180803_115121.jpg20180803_115156.jpg 20180803_115253.jpg
20180803_115414.jpg

Plusieurs fois par jour comme dans les campements, nous pouvons partager et déguster le thé rempli de toute la richesse d'un savoir faire et du plaisir que Zein a à le faire.

Petit séjour à Méaudre au frais et réunion préparation de la rentrée scolaire ainsi qu'une visite prochaine en octobre dans les campements.IMG-20180806-WA0006.jpg
20180730_195902.jpg

"Un sahraoui voyage toujours avec le thé dans ses bagages !"

samedi, juin 9 2018

La fin de l’année scolaire....

...dans le centre Warda du camp de réfugié de Smara.

Article écrit par les responsables du centre pour les journaux et sites de Smara.

Toutes les structures sociales et éducatives dans le camp de réfugiés sahraouis de Smara se sont fermées cette année à partir du 15 Mai du fait de l’entrée dans le mois de Ramadan.
Pour cette occasion de fin d'année, le centre Warda de l’apprentissage de la langue française, le seul centre de ce genre qui existe dans les camps (il existe des classes de français dans quelques écoles) a organisé une fête de fin d'année. C'est la seule structure organisée pour l’apprentissage du français.



Les enseignants ont organisé cette fête pour souligner les avantages pour les enfants et les jeunes et leurs familles à continuer de venir participer aux cours l’année prochaine.

IMG-20180602-WA0010.jpg

Nous avons préparé avec la collaboration de CASIA, des attestations de participations en aux cours pendant l’année 2017/18 pour montrer aux parents que nous suivons leurs enfants. Pour chaque enfant et jeune, nous établissons une fiche ( dossier) avec la photo et toutes les informations personnelles de chacun et chacune dès le premier jour de l’entrée à l’école.

IMG-20180602-WA0014.jpg

En ce jour du mercredi 30 mai, c’est un jour de fête qui réunit tous les cadres de l’école, le nouveau secrétaire régional de UJSARIO de Smara, les enfants des deux classes, (les petits et les moyens) et les jeunes.
Le directeur de l’école, Zein, commence la fête avec son discours.

Je remercie tous les étudiants qui ont participé aux cours depuis le début de l’année jusqu’à la fin. Je remercie aussi beaucoup CASIA qui finance tout le travail car grâce aux membres de cette organisation le centre a aujourd’hui des enfants et jeunes bien formés. Apprendre cette langue pour ces enfants est très important pour pouvoir continuer leurs études en Algerie.


Après le directeur a donné la parole au responsable UJSARIO de Smara, qui dit lui aussi être très content d’être présent à cette fête pour remercier les cadres qui travaillent toute l’année.
Ensuite les professeurs prennent aussi la parole et donnent tous les conseils et observations aux enfants et jeunes pour l’intérêt d’apprendre cette langue pour leur futur.



Centre Warda de Smara Mai 2018

vendredi, avril 27 2018

Une belle activité au centre de français...

Depuis le séjour de Chloé,

une belle activité dynamique a été impulsée dans le centre de français...
Entre les cours et l'entretien de l'extérieur, Warda et Hamadi nous confirment leur volonté de bien accompagner les enfants et les jeunes dans cet apprentissage malgré les quelques difficultés. (irrégularités des étudiants dues aux conditions de vie, conditions météo..).

IMG-20180409-WA0002.jpg






Pour Ahmetu, warda et Hamadi, le centre doit rester accueillant et joli, aussi, un peu de temps est destiné à l'entretien de la cour, ce que les enfants font aussi avec plaisir!




Vers le 15 mai débutera le ramadan, les examens débuteront vers la fin du mois de mai et les cours se termineront vers la mi juin.
Maintenant c'est la chaleur qui commence à s'installer.

lundi, mars 26 2018

TEMOIGNAGE AU COLLEGE SACRE COEUR D'ANNONAY

Comme chaque année pendant le temps de carême au mois de mars, nous sommes allés témoigner auprès des 300 élèves de 4ème du collège. Après le film d'Hasana et des photos des différents séjours dans le campement de Smara, nous échangeons avec les élèves. Un moment important pour sensibiliser ces jeunes à la cause sahraouie.

Une action bol de riz du collège fera suite à notre intervention et nous remercions le collège du Sacré cœur d'Annonay pour sa fidèle générosité.

P1140651.JPG

jeudi, mars 1 2018

une médaille pour...

notre "super envoyée spéciale" !


IMG-20180218-WA0000.jpgAprès 5 semaines d'entrainement intensif, tout en travaillant ardemment avec les enseignants et le directeur du centre de français, Chloé a souhaité participer au saharamarathon.
Un événement sportif international pour manifester sa solidarité avec le peuple sahraoui.
1e7e8dc6-c656-4707-bd2f-550f045860ae.png
Lundi 26 février, 42 km, 21km, 10km ou 5km. Pour cette 18ème édition, de nombreux participants venus de tous les coins du monde ont participé à ce marathon solidaire.

IMG-20180227-WA0001.jpgUne sportive participation aux festivités sahraouies à l'occasion de la journée du 27 février, date de la proclamation de la République Arabe Sahraouie Démocratique. Une solidaire participation et une belle représentation pour notre association


0:28:38 numéro 509 Chloé Grand FRA 5Km

Voilà j'ai couru le marathon et sur l'étape de 5 km je suis arrivée 2ème des filles...C'est super, et en plus il y a plein de festivités dans tout le campement de Smara !


C'est une nouvelle ambiance que Chloé retrouve dans le campement de Smara à cette occasion du marathon solidaire. Beaucoup de personnes venues de différents horizons animent le campement. Le Marathon du Sahara est la course caritative par excellence. Des milliers de coureurs du monde entier ont traversé ce désert au cours des dix-huit dernières années
IMG-20180227-WA0002.jpgC'est l'après midi du lundi qu'a eu lieu la remise de médaille !

Son séjour se termine bientôt, et Chloé profite alors des derniers jours, de la chaleur du soleil et de l'accueil des nombreuses personnes qu'elle aura croisé pendant ce long séjour !

Un séjour très positif pour le suivi du centre et son fonctionnement. Un grand merci pour ce travail très appréciable.

mercredi, février 14 2018

Depuis Smara...

Pendant que nous continuons notre hiver,

Chloé poursuit son travail auprès du centre de français!
Elle nous donne quelques détails...

Salam !

Me voilà déjà dans ma 3ème semaine ici !

Au centre de français, nous avançons côté organisation. Grâce à l'ordinateur, nous avons pu mettre à jour les fiches de chaque élève (groupe des petits, des moyens et des adultes).Le centre étant ouvert même les jours où il n'y a pas cours, de nombreuses personnes passent pour savoir si elles peuvent s'inscrire. Il n'y avait qu'une adulte la première semaine.
Ce matin, ils étaient 7 !
C'est une réussite A voir dans la durée !

IMG-20180130-WA0002.jpg Je continue à participer aux cours en soutien aux professeurs et j'ai pu animer des temps plus ludiques à la bibliothèque du centre.



J'ai également pu aller à Rabouni pour rencontrer le nouveau secrétaire général de la jeunesse, affirmer nos relations partenariales concernant l'importance de l'apprentissage du français et aborder la question des enfants qui pourraient venir en France cet été.

Côté climat on a eu un peu de pluie et des jours de grand vent pouvant être assez froid (toute proportion gardée, évidemment !) mais la chaleur est vite revenue !

Je réfléchis à participer au marathon. Il y a une étape de 5 km possible... Je ne suis pas encore décidée mais j'aimerai représenter CASIA jusqu'au bout.

A suivre !!


Chloé

lundi, janvier 29 2018

Des nouvelles de Chloé...

L'année 2018 commence...

...avec un nouveau secrétaire général de la jeunesse ainsi qu'un nouveau responsable local de la jeunesse. De nouvelles relations partenariales à créer ! Mais cela nous permet de "récupérer" Zein comme directeur du centre de Français !
Le bureau du directeur ayant hérité d'une imprimante scanner pendant notre absence, il ne manquait que l'ordinateur. Sitôt arrivée, sitôt installé, nous avons pu préparer des affichages (organigramme, emploi du temps...) à l'informatique !
Ça fait tout de suite plus professionnel !

Quand il n'y a pas cours, je me rends tout de même au centre où je finis toujours par croiser quelqu'un de connu ! Je me suis ainsi retrouvée ce matin à aider un groupe de jeunes scouts sahraouis à nettoyer une salle en vue d'une fête prévue demain matin !

J'ai l'impression de ne pas être partie tant j'ai retrouvé facilement mes repères ! Je suis pour l'instant logée dans la même famille qu'en novembre.
Le programme des journées se construit au fur et à mesure.
Les préparatifs du marathon devraient bientôt commencer...

Si ce n'est un gros vent de sable ce matin, il fait généralement chaud la journée et frais la nuit.

Bref, kulchi zein !


Chloé, samedi 27 janvier 18

jeudi, janvier 25 2018

un programme chargé...

Pour ce nouveau séjour à Smara,

et suite au séjour de novembre, certains aménagements vont à nouveau se mettre en place au centre Warda de Smara...
Un ordinateur fixe donné par une école, quelques livres et jeux offerts pour la bibliothèque, Chloé part à nouveau bien chargée pour poursuivre l'aménagement de la bibliothèque...
Après un voyage sans histoire, Chloé retrouve avec plaisir le soleil du désert et nos amis de Smara.
Le centre de français s'embellit ! la 2ème salle de cours a été aménagée depuis la fin du séjour de novembre, les cadenas sont installés et tout est clean.
Suite aux élections au congrès de l'UJSARIO en décembre, Zein, notre partenaire depuis toujours, a laissé ses responsabilités au niveau national et il prend, on s'en félicite, la direction du centre.

IMG-20180125-WA0000.jpg

!à suivre....

dimanche, janvier 21 2018

Changement en cours...

Notre site se modernise...
Bientôt vous retrouverez sur casia.fr tous les billets déjà publiés les années précédentes mais le transfert de tous ces fichiers n'est pas si simple que ça !
Merci pour votre patience !
Vous pouvez toujours accéder à l'ancien site : casia.asso.free.fr

Un nouveau long séjour se prépare pour continuer notre soutien local du centre de français. En effet, Chloé part le 23 janvier jusqu'au 3 mars.
Elle rentrera en France juste après le saharamarathon et toutes les festivités qui l'entourent et qui a lieu le mardi 27 février.
à suivre donc son séjour sur place.

mardi, janvier 9 2018

Belle route 2018...

voeux 2018.jpg

Toute l'équipe de CASIA vous souhaite tous ses meilleurs voeux pour une belle année !

jeudi, novembre 16 2017

Avec la bibliothèque et le mur, l'électricité et l'eau...

arrivent au centre de français !

DSC02312.JPG IMG-20171114-WA0002.jpg Le séjour d'Anaïs et Chloé continuent à très bien se passer. le soleil est bien là et elles profitent de la chaleur pendant que nous accueillons le froid ici en France !

la bibliothèque est maintenant ouverte, des jeux pour apprendre le français de façon plus ludique sont animés par Chloé et Anaïs pendant leur séjour puis ensuite Hamadi et Warda le feront avec les enfants.

les cours sont assurés par Warda chez les petits

DSC02644.JPG DSC02639.JPG

et par Hamadi chez les collégiens, nombreux et motivés.


DSC02506.JPG DSC02502.JPG DSC02364.JPG DSC02370.JPG

Et même si les ouvriers occupent la classe, pas de problème, le cours sera assuré dehors...

IMG-20171114-WA0001.jpg

Nos amis sahraouis font découvrir leur vie dans le désert à Chloé et Anaïs.

Elles partagent avec eux et avec plaisir la vie dans la famille, le thé et le soleil....


DSC02733.JPG
DSC02747.JPG DSC02268.JPG DSC02633.JPG DSC02293.JPG DSC02275.JPG DSC02292.JPG DSC02404.JPG DSC02266.JPG

DSC02660.JPG

- page 1 de 10